Haxoneo le nouvel acteur de l’optimisation des achats

Haxoneo le nouvel acteur de l’optimisation des achats

Retrouvez ici l’intégralité de l’article du Journal des Entreprises

Avec la crise, le poste achat est devenu hyper-stratégique en entreprise. Les groupements d’achats se multiplient, mais les entreprises ne sont pas encore toutes convaincues. Un nouvel acteur fait son apparition : Haxoneo. Hébergés à la ruche de Tourcoing, mais aussi présents à Paris, ses créateurs Nicolas Paquet (notre photo) et son associé Rémy Lefévère veulent se différencier de leurs concurrents.

De par leur cursus déjà : amis d’enfance et Lillois de 33 ans, ils ont tous les deux huit années de conseil en stratégie et organisation. Les achats, ils en connaissent un rayon ! Diplômé de l’Icam (Lille) et de l’Essec MS (Paris), Nicolas a travaillé pour K-Buy et Celerant Consulting, tandis que son compère diplômé d’HEC et titulaire du DECF est passé par le cabinet Roland-Berger. « Les achats, tout le monde sait que c’est important, mais les entreprises ne savent pas comment s’y prendre. Or, c’est un levier important : faire quelques pourcentages de gains d’achats peut augmenter considérablement la marge, souligne Nicolas Paquet, chiffres à l’appui. Cinq points gagnés en optimisation d’achats peuvent être équivalents à + 20 % de ventes. Mais il est beaucoup plus difficile à une PME d’aller chercher 20 % de croissance… ».

A ce jeu, Haxoneo promet 20 à 70 % d’économies, sous une trentaine de catégories. Et contrairement à la plupart des groupements qui se focalisent sur les achats généraux et les consommables, Haxoneo se démarque avec une palette élargie aux envois et transports, emballages, équipements individuels de protection, impressions, extincteurs, énergies et achats durables, à la location de véhicules… « Nous allons aussi engager une démarche d’achats responsables dans la sélection de nos fournisseurs. » Haxoneo propose aussi ses services de Consulting comme acheteur à la carte pour PME sans acheteur. L’argument fait mouche, pour une adhésion annuelle de 250 à 5.000 € (et non pas une commission sur les gains réalisés). Pour l’instant, une cinquantaine de fournisseurs sont référencés. « Notre objectif est de tendre vers 150 clients fin 2012 et 500 â fin 2013, avec une force commerciale de dix agents partout en France », confie Nicolas Paquet qui ambitionne de doubler chaque année son chiffre d’affaires, pour l’instant à 200 K€. Haxoneo se veut l’axone qui relie les PME.

Partager cette publication